Nous sommes en train d'effectuer des tâches de maintenance et de mises à jour du site. Cela pourrait perturber votre visite. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Historique

Dès leur arrivée en Nouvelle-France, les Jésuites songèrent à la fondation d’un collège. Quelques années plus tard, en 1634, ils ouvrirent une première petite école, le Collège des Jésuites de Québec était fondé.

photo14

C’était le premier collège français en Amérique du Nord et pendant près d’un siècle et demi, il sera connu officiellement comme « Le Collège des Jésuites de Québec ». Un édifice en bois fut d’abord construit à l’emplacement actuel de l’hôtel de ville. Il fut remplacé, en 1648, par un édifice en pierre.

Après la conquête, le gouvernement anglais s’empara des biens des Jésuites. Le Collège de Québec fut forcé de fermer ses portes en 1776 et fut utilisé pendant cent ans comme caserne, dépôt d’archives et refuge, pour être ensuite démoli en 1878, après 130 ans d’existence.

Rétabli en 1930 sous la forme d’un externat classique affilié à l’Université Laval, le nouveau Collège reprenait le rôle et le nom que l’histoire avait rendus illustres. Les Pères firent construire l’immeuble actuel dans la paroisse des Pères du Saint-Sacrement, rue Saint-Cyrille et l’inauguration du nouveau « Collège des Jésuites » eut lieu le 25 septembre 1935.

photo15

En raison de la diminution des membres de la communauté, la Compagnie de Jésus offrit à ses collaborateurs immédiats de prendre la relève. C’est ainsi qu’en juin 1981 une nouvelle corporation vit le jour : Le Collège Saint-Charles-Garnier. Il allait perpétuer l’œuvre de ses prédécesseurs. C’est cette nouvelle équipe, soucieuse de former la jeunesse et les chefs de demain qui, dans la continuité des Jésuites, ont pris en main les destinées du Collège, le 1er juillet 1982.

Finalement, c’est le 24 août 1987 que la corporation Le Collège Saint-Charles-Garnier est officiellement devenue propriétaire du Collège des Jésuites. La corporation s’est alors engagée à poursuivre l’œuvre d’instruction et d’éducation du Collège Saint-Charles-Garnier, dans un esprit de qualité et de rigueur, selon la tradition jésuite et dans le contexte d’une institution privée catholique.

 

unnamed (1)

En 1932, le recteur P. Olivier Hudon-Beaulieu s’occupe de trouver un écusson et une devise pour le Collège. Il reprendra le fond de l’écusson commun aux autres collèges jésuites : les armes de la famille Loyola. Pour choisir la devise, il s’inspire du psaume XC, verset 5 : « Scuto circumdabit te veritas » (la vérité te servira de bouclier protecteur). Il le synthétise en ces deux mots: SCUTUM VERITAS ou « Mon bouclier, c’est la vérité. »

Nous sommes en train d'effectuer des tâches de maintenance et de mises à jour du site. Cela pourrait perturber votre visite. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.